Que cherche un client quand il s'adresse à un graphiste indépendant ?

 

Les premiers clients

Les premiers clients du graphiste indépendant sont toujours compliqués à gérer. La bonne question qu’ils devraient se poser c’est : pourquoi s’adresser à un professionnel ?

Quel forêt cache l’arbre ?

Que cherche ce client qui veut imposer un budget et un planing limités ? Ce que cherche ce client, c’est avant tout une compétence qu’il n’a pas, un recul qu’il n’a pas. Autrement dit : une expertise.
Il y a deux sortes de clients : ceux qui connaissent les règles du jeu du commerce et ceux qui les ignorent et ont oublié l’essentiel :
– aucun indépendant n’a intérêt à travailler à perte, sans quoi en quelques mois, c’est la clé sous la porte.
– c’est le graphiste indépendant qui propose ses tarifs, à partir desquels le client pourra negocier. Avons-nous jamais vu les clients de Carrefour fixer eux même les prix des articles ?
– une commande en urgence implique un surcoût. Travailler dans l’urgence est déjà un signe de désorganisation.

Une relation gagnant-gagnant

À partir de l’instant où un client souhaite faire appel à un graphiste indépendant, son horizon s’élargit. De nouveaux prospects sont en vue, un nouveau monde de bénéfices est au bout de la lorgnette. Que serait Apple sans designers graphiques ?

Les illustrateurs

Concernant les illustrateurs, c’est encore plus vrai : un dessin de qualité nécessite plusieurs heures. Dans la réalité de l’artiste, son travail diffère peu de celui de sculpteur. Une illustration, c’est un package de culture + talent + techniques + émotions et cela se paye. Un dessin ne vaut-il pas mieux qu’un long discours ?

Laisser un commentaire