Rough de mode dans l’avion

Dans l’avion qui me conduisait à Budapest, deux heures de vols propices au “digital painting” sur tablette graphique. Un magazine de mode, une inspiration et un rough jaillit:mon tout premier rough sur tablette graphique (ne pas confondre avec la palette graphique). J’ai été surpris par la réaction de l’équipage, qui se tenait comme figé d’admiration par mon travail ! La jeune fille à côté de moi y allait de ses compliments. “Doué”, “talent”… Que de jolis mots qui encouragent et font énormément plaisir à l’artiste dans l’âme que je suis.

Laisser un commentaire

Suivez-moi

Votre e-mail :