Nouvelles cartes de visite

Alban Lz, graphiste et illustrateur indépendant

Certes, la rentrée 2018 a déjà commencé, mais pas pour tout le monde ! En effet, disposant d’encore un peu de temps avant de lancer mon activité freelance prévue en octobre, j’en ai profité pour étendre la mise à jour de mon identité visuelle aux cartes de visite.

Avec le transfert du site début septembre, j’ai créé une adresse mail professionnelle, or quand on est entrepreneur, on est sa propre marque ; l’identité visuelle doit donc être cohérente et parfaitement maîtrisée. Je ne pouvais pas rester avec une adresse Gmail sur mes cartes. Je n’étais pas vraiment satisfait du lot de cartes de visite que j’avais fait imprimer un peut trop tôt au mois de juin. En deux mois et demi, j’ai déjà pas mal évolué et le nouveau design de mon site a été le facteur déterminant. Bref, toutes les conditions étaient réunies pour un changement.

Une identité qui s’afirme

Pour réaliser cette “update” de mon identité visuelle, j’ai commencé par un retour en arrière avec la première version nominative et encadrée de mon logo. Pour deux raisons simples : tout d’abord, par son design à deux lettres, mon logo est imprégné de mon identité et que s’affirmer, c’est se reconnaître. Seconde raison, vous l’aurez sans doute remarqué : je suis très attaché à l’élégance dans le design. Un logo encadré et avec une typographie sobre, c’est élégant. C’est important car je ne vois pas comment on peut se lancer pleinement dans l’aventure freelance sans assumer totalement sa propre identité et ses valeurs. J’appel cela être authentique.

Un format à l’américaine

Il parait que le format vertical (ici 8,5x54cm) est typiquement anglo-saxon. En ce qui me concerne, mon principal argument quant au choix de cette verticalité était des plus pragmatique : mon logo carré ne fonctionne tout simplement pas à l’horizontal. J’ai d’ailleurs remarqué que le graphisme en général est vertical. Pensez aux portraits, aux livres, aux estampes japonaises… C’est en tout cas mon avis.

Mon petit côté cosy

Wikipédia définit le mot “cosy” en ces termes : “chaleureux, confortable, agréable, douillet en anglais”. J’aime cette ambiance cosy ; je me devais donc de donner un côté “chaleureux” et “terrien” à mon identité visuelle puisque ce sont des valeurs qui me parlent. Pour le nouveau design de mon site, j’ai fait un choix radical avec deux couleurs dans les bruns : des couleurs à l’opposé des couleurs vives de mon logo et qui tranchent avec la froideur de ses couleurs primaires plutôt froides. Et la complémentarité marche ! Ces “brown” chocolats, moka me reflètent totalement — ç’est peut-être mon côté “café au lait”, allez savoir ? Appliqué à ma carte de visite, le brun sombre participe à l’optimisation de la lisibilité du texte, qui ne peut être qu’en blanc — élémentaire !

Investir dans la qualité

Pour terminer, le papier et la finition. Cette fois-ci, j’ai pris du “lourd” : du 450g couché ! Rien de tel pour se différencier de la masse et favoriser le toucher. Côté finition, j’ai opté pour un pelliculage brillant : les couleurs de mon logo ressortiront bien mieux sur un fond blanc immaculé qu’un blanc mat. J’évite par la même occasion d’éventuelles traces de doigts.

Le prix

Peut-être qu’en MP je pourrais vous répondre, mais sachez que j’ai fait une très bonne affaire… 

Laisser un commentaire

Suivez-moi

Votre e-mail :