Comme une estampe japonaise

Flowing Fish

C’est un peu le hasard qui m’a amené à illustrer à ma façon cet étonnant  poisson : le Siamese Fighting Fish (Betta splendens).

Je m’appliquais à suivre le challenge graphique #inktober avec pour thème imposé “flowing” ( traduire par “qui s’écoule”). Or, dans mon bureau, j’ai une reproduction de la célèbre Vague  du japonais d’Iroshige (神奈川沖浪裏). Mon esprit d’artiste n’a fait qu’un tour : je tenais là l’opportunité de montrer mon penchant pour l’art japonais. Une occasion rêvée de réaliser une magnifique illustration digne d’une estampe japonaise !

Réaliser cette illustration fut un réel plaisir. Elle ne m’a demandé que quelques minutes pour le croquis quasi instantané. L’encrage fut sans tâches et la colorisation, réalisée sur tablette graphique fut un pur bonheur ! L’art japonais est imprégné de l’art chinois et occidental. Malgré tout, il est reconnaissable entre tous et ne se limite pas aux estampes. Les arts appliqués japonais sont précurseurs des arts graphiques occidentaux, notamment la ligne claire si chère aux dessinateurs Hergé et Moebius.

La vie est parfois holistique. Et dans votre bureau, avez-vous un tableau ou un objet devant lequel vous vous surprenez parfois à rêver  ?

 

Laisser un commentaire

Suivez-moi

Votre e-mail :