2020 : mes meilleurs vœux

2020 happy new year what's new?

« Tous mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité vous accompagnent, pour faire de 2020 une grande année d’écoute, de partage et de réussite »

 

Une tradition séculaire

L’ancêtre de la carte de vœux est apparu en Asie orientale — rappelons que les chinois furent les inventeurs du papier. Les asiatiques une feuille de riz plus ou moins grande selon l’importance du rang de la personne. Les romains adoptèrent cette tradition pour entretenir ce qui se rapprocherait de la relation client actuelle pour entretenir principalement l’amitié d’affaire. Jusqu’au 18e siècle, les vœux de nouvel an s’honoraient en se déplaçant personnellement dans sa famille et chez ses voisins. Avec l’évolution de la vie professionnelle,  les visites furent confiées à des intermédiaires qui remettaient les vœux. L’éloignement et les dissensions familiales firent évoluer la tradition : on déposait en l’absence de la personne une carte de visite au seuil des portes.

Entrée en résistance

La révolution française mis fin en 1791 à la coutume du jour de l’An. Les visiteurs du jour de l’An furent même menacés de mort !À l’Assemblée Nationale, le nouveau monde déclarait : « Citoyens,  assez d’hypocrisie ! Tout le monde sait que le Jour de l’An est un jour de fausses démonstrations, de frivoles cliquetis de joues, de fatigantes et avilissantes courbettes… ». Cependant, ni le calendrier républicain ni les fêtes de la Convention ne réussirent à faire disparaitre une tradition de plusieurs siècles. Finalement, le jour de l’An fut rétabli en 1797 et devint jour férié en mars 1810. En 1843, l’anglais Sir Henry Cole fit graver puis imprimer la première carte de vœux, jusqu’au succès que l’ont connaît.

Une tradition désormais cross-plateformes

Aujourd’hui, la carte de vœux existe également en version dématérialisée. Elle représente un outil marketing incontournable pour les entreprises. Finalement, la relation client reste au cœur de la tradition des vœux. Une tradition à la foi familiale et commerciale qui n’est pas prête de s’éteindre.

 

Partager l'article

Laisser un commentaire